Travail

[OBJECTIF CONFINEMENT] Devenir productif

C’est officiel, nous voilà confinés jusqu’au 11 mai. Cette situation un peu particulière demande de s’adapter que ce soit pour le travail, les cours ou soi-même tout simplement. Alors forcément c’est compliqué d’être productif en cette période mais certaines personnes n’ont pas le choix. Alors comment s’y mettre ? Quelles astuces ? Quelles bonnes habitudes à prendre ? Je vais essayer de vous apporter quelques réponses.

C’est grave si je suis pas productif ?

Voir les personnes autour de vous et sur les réseaux sociaux être productifs ne doit pas vous miner le moral parce que non, ce n’est pas grave ! Certains sont productifs parce qu’ils le veulent et c’est leur façon de s’accommoder à ce confinement, d’autres parce qu’ils n’ont pas le choix mais ne pas être productif ne vous rendra pas moins important que quelqu’un d’autre. Si vous vous plaisez et vous sentez à l’aise dans le fait de ne pas accomplir dix tâches par jour alors tant mieux pour vous, l’important c’est de vous sentir bien peu importe ce que vous faites. Le bonheur et la satisfaction ne proviennent jamais des mêmes choses selon les gens. Et si jamais vous aimeriez être productif mais que vous n’y arrivez pas ou vous ne savez pas comment faire ? Alors voilà quelques petites astuces.

Faire le premier pas : comprendre ce qui ne va pas

Autant vous dire que moi et la productivité on était vraiment pas copains au début. Je suis typiquement le genre de personne à traîner dans son lit, à passer des heures à scroller sur Instagram ou à jouer à Candy Crush donc autant vous dire que ce n’était pas gagné d’avance. Sauf qu’à côté de ça j’ai mon travail, j’ai mes sites, ma chaîne Youtube et pleins d’autres projets personnels à gérer. Je me suis rendue compte que je n’avançais en rien, que je n’étais pas organisée donc je me retrouvais frustrée au bout du compte. Lorsque le confinement a commencé et que le télétravail a été mis en place, j’ai vite compris qu’il fallait un minimum d’organisation pour moi, pour les tâches que j’ai à faire et je me suis rendue compte que c’était l’occasion de dégager du temps pour avancer sur mes projets personnels.

Une fois avoir compris ça et vouloir s’améliorer pour être productive, faut-il encore avoir les bons outils et les bons réflexes.

La précipitation et le trop sont tes faux-ami

Parce que oui c’est bien beau de se lancer mais avec un peu d’organisation c’est mieux.

  • Mets sur papier tous tes projets. Sépare le professionnel du personnel pour pouvoir mettre le professionnel en priorité. Une fois fait, tu pourras mettre les tâches que tu dois faire dans chaque catégorie.
  • Crée-toi une to-do list quotidienne. Prépare là la vieille pour le lendemain surtout c’est un gain de temps indéniable. Là encore sépare le professionnel du personnel que ce soit dans deux sections différentes ou par des couleurs différentes. Tu peux t’en créer un ou tu peux enregistrer celui que j’ai crée et que j’utilise quotidiennement.
  • Installe un habit tracker. C’est une page que tu gardes pour le mois sur laquelle tu mets tes objectifs du mois et chaque ligne ou colonne correspond à une habitude que tu veux prendre régulièrement. Ainsi chaque jours si tu l’as réalisé tu colories ta case. C’est peut-être con mais sur le long terme c’est satisfaisant de voir qu’on a plus ou moins réussi à installer des habitudes. Par exemple le sport, le yoga, lire un ou plusieurs pages d’un livre, voir un film… Il existe pleins de modèles de habit tracker sur internet et je te file le mien que j’ai crée.
  • Crée ton espace de travail. Alors quand on habite dans un 19m² ou avec tout sa famille c’est compliqué. Le mieux c’est d’adapter selon la situation mais vous savez il ne vous faut pas grand chose. Un petit coin de table où vous pouvez poser votre ordinateur, un carnet et un stylo et le tour est joué. Veillez à ce qu’il reste toujours propre pour le lendemain, c’est plus plaisant d’avoir un espace de travail propre.
  • Élabore une routine quotidienne. Elle ne se fera pas en un jour, à toi de trouver ton rythme et ce qui te plaît le plus. Cette routine tient du matin jusqu’au soir au moins la semaine et doit tout inclure. Tu peux par exemple te dire que le matin tu te lèves avant 9h30, tu fais ton sport, tu regardes des vidéos Youtube ou tu lis des articles en prenant ton petit-déjeuner puis tu attaques le travail. Travail que tu essaie d’arrêter vers 17h30-18h pour avoir encore une soirée pour te permettre de te détendre.
  • Se reposer c’est important ! Oui, s’acharner au travail jusqu’à épuisement ne te rendra pas plus productif et aura même l’effet inverse. Prends le week-end pour te détendre, faire autre chose ou faire une pause pour oublier la charge de travail que tu as la semaine. La semaine lorsque tu travailles n’oublie pas de t’accorder des pauses de 15 ou 30 minutes régulièrement pour prendre l’air (si tu peux évidemment) ou traîner sur internet.
  • N’essaie pas d’en faire trop. Ce sera le dernier point. Quel intérêt de mettre 20 tâches dans ta to-do list de la journée sachant que tu pourras n’en réaliser que 5 ? Car au lieu d’être content de tes 5 tâches accomplies tu vas ruminer car tu n’auras pas accompli les 15 autres. Ne te fixe pas plus de 4 à 5 objectifs réalisables par jour et tu verras le sentiment de satisfaction lorsque tu les auras accompli.

En ce qui concerne le support, à toi de voir ce que tu préfères et selon tes moyens. Que ce soit un carnet vierge, un bullet journal spécialement conçu pour, une tablette… Trouve le support qui te permet d’être efficace et qui n’est pas contraignant. Et surtout n’oublie jamais que la productivité ne te tombe pas sur le nez du jour au lendemain, c’est quelque chose qui s’apprend mais déjà vouloir le devenir est une première étape !

La bise (de loin), Margaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.