Amour

Je swippe, tu swippes, nous matchons

Qui ne s’est jamais inscrit sur Tinder ou tous ses dérivés qui ont fleurit en très peu de temps ? Bon évidemment si tu as trouvé ta moitié à ton école, par des amis communs, à une fête d’accord mais les autres ? Les casaniers, les timides, ceux qui n’ont pas de chance… et bien les applications de rencontre deviennent vite la seule issue pour peut-être espérer rencontrer quelqu’un et croyez-moi c’est pas une mince affaire tout ça.

1ère étape : Se lancer

Plusieurs choses à voir avec vous, on va dire que c’est un petit guide pour s’en sortir plus ou moins bien. D’abord ne considérez pas les applications de rencontre comme votre « dernière option » mais tout simplement comme une autre option. Pour les personnes dans mon cas qui ont du mal à engager la discussion c’est un moyen de discuter avec des gens qu’on aurait probablement jamais osé aborder dans la vraie. Plus globalement, pourquoi se restreindre à ses cercles d’amis, son lieu de travail ou le lieu de ses études pour rencontrer peut-être la bonne personne ou en tout cas une personne avec qui vous pourriez faire un bout de chemin ? Dans un troisième cas, il est parfois plus simple de trouver ce que l’on veut lorsqu’on cherche simplement quelqu’un avec qui partager quelques nuits de temps en temps (plus communément appelés plan cul) ou simplement une nuit bref il existe pleins de cas différents mais de toutes les manières les applications de rencontre restent une alternative. Point barre. Oui on a le droit de vouloir juste s’amuser tout comme on peut croire qu’on peut trouver l’amour là-dessus aussi, il n’y a pas de règles en amour et comme vous l’avez vu avec moi j’aime bien prendre les petits chemins sur les côtés pour y arriver. Évidemment tous les conseils que je donne et le point de vue que j’adopte est celui d’une femme hétérosexuelle et ne conviendra donc pas à tout le monde mais on va essayer de rester assez généraliste pour que tout le monde y trouve son compte.

Tout ce blabla pour vous donner la leçon numéro 1 qui semble logique mais mieux vaut poser les bases : savoir ce qu’on veut (même si ça peut changer avec le temps bien sûr). Avant de vous lancer là-dedans, ne le faites pas sur un coup de tête sans y réfléchir parce que vous risquez de faire de mauvaises rencontres. Posez-vous et réfléchissez à ce que vous souhaitez : juste rencontrer des gens, un plan cul, un plan d’un soir, une vraie relation, une relation à court terme (si vous êtes en voyage quelque part par exemple)… C’est quelque chose à savoir pour vous avant tout mais surtout pour prévenir les autres de ce que vous souhaitez parce qu’il n’y a rien de pire que s’entendre avec quelqu’un et se rendre compte que vous ne souhaitez pas la même chose.

Bon du coup on se lance… mais sur quoi ?

Parce que c’est pas tout de se lancer là-dedans, faut-il encore savoir où. Chanc.eux.euse que tu es, j’en ai écumé pas mal alors permets moi de faire une petite liste avec ses « avantages » ou tout du moins comment chaque application diffère de l’autre. Concernant les désavantages ils sont souvent les mêmes c’est-à-dire les faux comptes, ceux qui ne disent pas ce qu’ils veulent etc… mais allez, voyons le positif où il y en a !

https://www.telerama.fr/sites/tr_master/files/styles/simplecrop1000/public/tinder_2_0.jpg?itok=lS3EwbBS&sc=fb2c74ed85e78bef10c1691d4ab42358

Tinder

Le plus connu, celui sur lequel on passe probablement tous et celui qui a engendré tout pleins de petits cousins. On passera rapidement dessus car on a déjà tout dit. C’est l’application la plus générique, méfiez-vous des faux comptes qui pullulent dessus et c’est cette application que j’ai arrêté en premier car elle te pousse à la culture du toujours plus qui devient vite indigeste (oui j’ai eu une période où j’avais plus de 80 matchs en même temps, tu te retrouves perdu et t’as juste l’impression de matcher juste pour te dire « Cool, j’ai matché » ce qui n’a pas d’intérêt).

Fruitz dans l'App Store

Fruitz

J’ai découvert cette application il y a un petit moment totalement par hasard en regardant une vidéo Youtube où une influenceuse l’essayait et honnêtement, sur le papier ça semblait pas trop mal. Au moment de l’inscription, il vous faut choisir entre quatre fruits qui représentent chacun une envie différente. Le raisin si vous voulez juste rencontrer des gens pour boire un verre, la pêche pour un coup d’un soir, la pastèque pour être plan cul et la cerise pour une relation sérieuse. C’est marrant, c’est ludique mais évidemment comme toutes les applis chacun peut très bien mettre un fruit alors qu’il souhaite autre chose, à vous de voir au fil de la conversation si la personne cherche la même chose que vous.

Bumble - Des rencontres – Applications sur Google Play

Bumble

Mesdames, cette application s’adresse à vous. Outre la création classique de profil et de cette incroyable action qu’est de swipper à gauche ou à droite, cette fois c’est vous qui avez la main. Si vous matchez avec une personne, vous avez 24h pour lui envoyer un message sinon il s’annule tout simplement. Alors pour les timides ça peut être un bon moyen de sortir de sa zone de confort mais l’inconvénient c’est que souvent le banal « Salut ça va ? » ne suffit pas. Mais parfois c’est compliqué de trouver quelque chose. Souvent pour appâter ma proie, je cherchais un petit truc dans sa description sur lequel je pouvais rebondir que ce soit quelque chose de drôle, une anecdote ou quelque chose en commun. Mais quand on matche avec un profil lambda… bah c’est compliqué de trouver une perche pour s’accrocher.

Free Online Dating | OkCupid

OkCupid

Et on termine avec ce petit dernier (oui on va pas écumer toutes les applications et je préfère vous donner mon avis sur celles que je connais) sur lequel j’ai terminé et puis sur lequel j’ai trouvé mon copain actuel (même moi j’en reviens pas). Outre les profils classiques, ce qui diffère totalement c’est que vous aurez un questionnaire à remplir. Les questions basiques puis d’autres plus poussées où vous devrez préciser si la réponse de l’autre vous intéresse ou non (ex : j’adore faire du sport et je veux que l’autre personne adore aussi le sport ou au contraire je m’en fous). Il y a pléthore de questions si bien que vous aurez probablement envie d’abonner avant la fin (croyez-moi j’en ai eu envie plus d’une fois). Une fois passé à ce qui ressemble à une épreuve de baccalauréat, vous tomberez sur des profils avec un pourcentage de match selon les questions auxquelles vous avez répondu. Du coup ça permet de vous aiguiller et de pas forcément tomber sur quelqu’un qui n’a rien en commun avec vous.

2e étape : Je fous quoi dans mon profil ?

Il n’y a pas de recette miracle mais il y a bien quelques petits conseils que je peux vous filer à vous les filles et aussi à vous messieurs parce que des profils pourris y en a un peu marre.

  1. Les photos avec les filtres Snapchat de chien ou je ne sais quoi ce n’est plus possible en 2020. C’est ridicule et c’est surtout très moche.
  2. Une photo de groupe, vraiment ? Si on voulait chercher quelqu’un on aurait acheté un album « Où est Charlie » et le problème serait réglé.
  3. Mettre un meme oui mais il faut le choisir soigneusement.
  4. Mettre des photos récentes (ou à la limite qui datent d’il y a un an mais pas celles que vous avez fait en 4eB)
  5. Une description sans faute d’orthographe parce qu’on est pas exigeant, juste un minimum syndical
  6. Les phrases de beauf à bannir également.
  7. Mets dans ta description ce que tu recherches, ça fera gagner du temps à tout le monde

Voilà un petit guide exhaustif mais au moins si vous tombez sur un de ces 7 profils (parfois un seul profil arrive à tout cumuler c’est encore pire) alors vous pouvez vite swiper à gauche.

3e étape : J’ai matché

Et maintenant la partie la plus drôle, celle où vous avez matché. Bon il y a les matchs random dont vous vous souvenez même plus d’avoir vu passer cette personne et puis il y a le match qui t’intéresse. Du coup on fait quoi ? Si on arrive à engager la discussion et qu’elle dure un tant soit peu alors grand bien te fasse. Encore ici pas de recette miracle ça dépendra des gens, de leur personnalité et de ce qu’ils veulent et surtout chaque histoire est unique. Alors de mes quelques expériences je peux juste te filer quelques trucs que j’ai appris avec le temps.

Ne pas se presser. C’est la première erreur que je faisais tellement je voulais trouver la personne. Sauf qu’en se pressant on fonce dans le mur, on se dépêche de rencontrer les gens sans se poser, sans dire clairement ce qu’on veut et ça ne finit pas comme on le voulait. Si vous êtes en manque d’affection (comme j’ai pu l’être), vous allez foncer sur le premier venu sans prendre le temps de le connaître et sans qu’il ai forcément les mêmes envies que vous du coup ça fonctionnera une ou deux fois puis ce sera fini et vous vous retrouverez encore plus en manque d’affection.

Ne pas vous en vouloir d’arrêter. Si vous discutez avec quelqu’un et que vous sentez que la discussion tourne au vinaigre, que vous n’aimez pas ce qu’il dit ou ce qu’il pense, que vous sentez que ça ne va pas le faire alors arrêtez et n’allez pas plus loin vous allez perdre votre temps. Faites-le comprendre gentiment mais stoppez tout. Ça arrive de se tromper (et ça arrive souvent sur les applis de toute façon) et c’est normal donc no stress ce n’est pas une course.

Ne pas tout donner dès le début. Et cela dans tous les sens du terme. Ne vous projetez pas déjà avec une personne que vous avez rencontré qu’une fois ou avec qui vous avez discuté trois jours (expérience personnelle qui s’est soldé par beaucoup d’échecs) juste parce que vous semblez bien vous entendre. Ne donnez pas votre numéro de téléphone au bout du cinquième message ou l’adresse où vous habitez et encore moins si cette personne insiste (expérience personnelle bis), si la personne s’intéresse vraiment à vous alors elle vous posera d’autres vraies questions.

Faites attention à vous. N’oubliez jamais que ce sont des applications de rencontre et que ce sont de parfaits inconnus malgré quelques messages échangés. N’allez jamais à un rendez-vous si vous n’êtes pas sûr.e de vous, que vous ne le sentez pas ou que vous n’êtes pas en confiance. Prévenez toujours un.e ami.e d’où vous êtes au cas où il se passerait quelque chose. Votre sécurité avant tout.

Bref…

En amour comme ailleurs, il n’y a pas de règles, juste quelques tips que je peux vous filer de mes expériences mais vous ferez chacun.e vos propres expériences. Et même si elles ne sont pas toujours concluantes, elle vous permettront de vous forger et de savoir ce que vous ne voulez et ne voulez pas. Comme dit l’adage, tout vient à point qui sait attendre ! Mais oui on peut trouver l’amour sur les applications de rencontre, ce n’est pas interdit et qui sait, vous trouverez peut-être la bonne personne que vous n’auriez probablement jamais eu la chance de rencontrer au quotidien !

Et si jamais vous êtes curi.eux.euse, j’ai approfondi le sujet de l’amour et des dates dans la vidéo juste en de-ssous.

Allez la bise (toujours de loin), Margaux

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.