Psycho

Je fais le bilan de mi-année (et je reviens enfin ici !)

C’est tout moi ça. Créer un blog pour pouvoir échanger et le laisser à l’abandon quelques semaines plus tard. Bref on entame doucement la dernière partie de l’année et autant vous dire qu’il y a eu du changement. Du bon comme du moins bon et le moins que je puisse faire c’est en parler avec vous. Alors il est temps de faire un petit bilan de mi-année (avec deux mois de retard, oups).

Je suis célibataire

Surprise ! Ce n’est pas un sujet que j’ai vraiment évoqué sur Twitter parce j’avais des choses plus importantes sur le feu mais aussi – et surtout – parce que ce fût une séparation compliquée (comme pour la plupart). Je ne m’épancherai pas plus sur ce sujet mais s’il y a bien une chose que je peux en retirer c’est celle-là : je sais mettre fin à une relation lorsque je me rends compte que je ne suis pas heureuse. Chose que j’étais incapable de faire avant de peur de ne pas savoir m’en sortir seule. Résultat, je souffrais plutôt que de me séparer de ce qui me provoquait cette souffrance. J’ai quand même mis un peu de temps à accepter le fait que je devais quitter cette personne mais aujourd’hui je ne regrette en rien cette décision car je me sens beaucoup mieux. Cela n’enlève en rien toute l’affection que j’ai eu pour lui et de ne jamais oublier les bons moments passés avec.

J’ai arrêté les applications de rencontres

De ce facto, j’étais tentée de retourner sur les applications de rencontres. Vous vous souvenez je suis un peu l’experte en la matière. Mais j’ai décidé de mettre tout ça en pause. Pourquoi ? Parce que ça ne peut pas faire de mal d’être un peu seule et parce que courir après l’amour n’est peut-être pas la meilleure solution pour tomber dessus. Pourtant je ne peux nier le fait que j’aime ces applications pour discuter avec des gens et se sentir aimée/désirée le temps d’un instant. Puis je me suis dit que tout ce temps passé sur ces applications, je ferais mieux de le dépenser pour mes projets personnels. L’amour finira bien par me tomber dessus (pas trop fort quand même hein) et s’il fallait que je vous fasse une confession, il se pourrait bien que j’attende déjà quelqu’un mais chut c’est un secret.

Mon plan logement a changé

Votre blogueuse préférée va passer de locataire à propriétaire, oui, oui. Après mûre réflexion, je me suis rendue compte qu’à choisir entre payer 800€ un 20 m2 chaque mois ou payer une mensualité de crédit à 900€ par mois pendant 25 ans et être propriétaire de mon appartement le choix s’est vite fait. Je suis totalement effrayée à l’idée de franchir le pas, je ne sais pas ce que ça va donner ni combien de temps vais-je mettre à trouver un logement mais la perspective de savoir que j’aurai un appartement à moi me réjouis malgré tout. Et puis vous serez tous invités pour la crémaillères et pour les meilleures soirées films de toute la banlieue parisienne évidemment. J’aurais même presque envie de vous filmer tout ça tiens ! De youtubeuse cinéma à youtubeuse déco il n’y a qu’un pas.

Ça bouge côté cinéma

J’ai de beaux projets qui arrivent côté boulot (mais je ne peux encore rien vous dire à part que ça me fait flipper à mort comme toujours) mais sinon côté site (onsefaituncine.com) ça va bouger aussi. Déjà l’expérience Deauville fut encore un beau succès puisqu’on a fait nos meilleurs scores de visites et on a réussit à couvrir toute la compétition (en plus de quelques films dans d’autres catégories) et ça c’est une vraie fierté. Je veux qu’on développe encore plus de choses car c’est mon petit bébé et je suis fière du chemin que j’ai parcouru avec lui. Tout n’est pas parfait mais on ne cesse de s’améliorer, on va débarquer sur d’autres réseaux et faire des choses encore plus folles oui oui. Ah et le webzine Désolé j’ai ciné va enfin revenir en fin d’année car lui aussi c’est mon petit bébé mais faute d’organisation il a du rester dans un coin. Et côté cinéma perso je suis heureuse de me lancer de plus en plus de nouveaux défis et celui notamment de sortir de ma zone de confort pour m’attaquer à des genres que je n’aime pas de base (aka le cinéma d’horreur c’est le seul avec lequel j’ai des problèmes). Me voilà donc au mois d’octobre avec comme défi de voir au moins tous les deux jours un film d’horreur. Il est probable que je ne survis pas jusqu’au 31 octobre c’est dit.

Que l’introspection commence !

Et pour conclure ce petit retour (tout en annonçant le prochain article), je vous parlerai plus en détail du travail d’introspection que je fais sur moi. Il est loin d’être facile, ni forcément plaisant mais nécessaire pour se rendre compte de certaines choses. L’année 2020 a été sacrément compliqué pour tout le monde et j’avoue que si j’ai bien tenu la barque les premiers mois, depuis quelques temps ça devenait plus compliqué. Loin d’être alarmiste mais le besoin de faire le point et de se recentrer. On l’oublie parfois trop souvent mais il faut se faire du bien et penser à soi en premier et ça j’ai eu tendance à l’oublier ces derniers mois. Bref vous l’avez compris dans le prochain article on parlera de mes petites pensées, mes agissements et ce qu’il va falloir changer.

En attendant ça m’a fait un bien fou de revenir parler ici. Une sorte de petit défouloir qui fait du bien (et qui me coûte un hébergement donc autant l’utiliser) et sur lequel on essaiera d’être plus régulière c’est promis tout en abordant d’autres sujets plus légers mais aussi parfois plus sérieux (vous suivrez avec moi ma recherche d’appartement on va bien rigoler tiens !).

Des bisous (de loin et avec le masque), Margaux

14 commentaires

  • https://www.chatterbatecam.com/

    It’s also fine, if you feel up to it, to acknowledge that they have likely been concerned for you, and
    that you’re doing your best to continue
    to seek treatment for your health and well-being. A: I hate to start with something so obvious, but have you
    tried a good pair of earplugs and a fan or white noise
    machine when you’re sleeping? Going in blind is never a
    good option. The subtleties of speaking over her are going to be lost on her, I promise, if she’s already not aware of how often she interrupts you
    and others. You can say it politely, but you should let
    her know when she’s interrupting, and that she’s going to have to wait her conversational turn. However, she’s got a bad habit that is driving me bonkers.
    A: « Hang on, I wasn’t finished talking. » It sounds like your mother-in-law doesn’t realize how rude she’s being,
    so you should let her know! Your mother-in-law probably won’t even notice if
    you interrupt her back, like Prudie suggested, and will be very comfortable with you insisting on finishing your thought.
    The concept was simple; you watched it until you got bored and then you went to do
    something else, like watching a bigger screen at the local
    cinema or meeting friends at the pub.

  • Sabrina

    Hoje é um dia triste

    Mas o que importa é que sábado eu vou ta com os meus vendo show do QUAVO, djonga,
    sidoka, recayd, jovem dex, fbc, hot e oreia, bk, clara lima,
    caveirinha e etc

  • myblog1.carrd.co

    Great post. I was checking constantly this blog and I’m impressed!
    Very helpful information specially the remaining section 🙂 I handle such info
    much. I was seeking this certain info for a very long time.
    Thank you and good luck.

  • مشاهدة افلام اونلاين

    An impressive share! I have just forwarded this onto a coworker
    who was doing a little homework on this. And he actually
    ordered me breakfast because I discovered it for him…
    lol. So let me reword this…. Thank YOU for the meal!!
    But yeah, thanx for spending some time to talk about this matter here on your internet site.

  • situs judi bola online terpercaya

    Hiya very cool website!! Man .. Excellent .. Amazing .. I’ll bookmark your web site and take the feeds also?
    I’m glad to search out so many useful information right
    here within the submit, we’d like develop extra techniques
    in this regard, thanks for sharing. . . .
    . .

  • manggaduacell.blogspot.com

    I am no longer certain the place you’re getting your information, however great topic.
    I must spend some time learning more or working out more.
    Thank you for excellent information I was in search of this information for
    my mission.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.